!!!!!! Ancien forum de La Lune Eternelle !!!!!!
Ancien forum de la Lune Éternelle...

Notre nouvelle adresse: http://laluneeternelle.forumotion.com/

!!!!!! Ancien forum de La Lune Eternelle !!!!!!

!!--> http://laluneeternelle.forumotion.com <--!!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au revoir, à bientôt

Aller en bas 
AuteurMessage
Krill



Messages : 102
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Au revoir, à bientôt   Mer 24 Avr - 23:27

La journée avait été bonne. Mais il faut dire que toutes les journées étaient bonnes pour Krill, quand elle les passait à forer. Quand l’izam arriva, elle contemplait d’ailleurs une veine à l’air prometteur, en se disant qu’elle avait bien le temps d’y mettre quelques coups de pioche avant la nuit, hein, juste pour voir.
Le message portait le sceau de la guilde : « Réunion d’urgence au hall ». Difficile de faire plus laconique.
Krill secoua la tête en déchiffrant l’écriture crispée du chef. Il allait vraiment falloir qu’elle lui explique que, même s’il était Fyros, une plume ne se maniait pas comme une épée, et que la lettre n’était pas un ennemi à trucider. Enfin…
Elle prit le temps de noter quelques repères pour retrouver son filon, et de ranger soigneusement son matériel – une pioche mal entretenue, ça dure moins longtemps, et il ne fallait pas espérer que la Fédération continue à subventionner éternellement Padger. Puis elle rassembla ses affaires et brisa une perle à destination de Thésos en se demandant ce que le chef avait encore inventé.

***

Quelques heures plus tard, elle était au bar de Fairhaven, encore vaguement perplexe.

Elle ne s’était jamais intéressée à la politique.
Ses participations aux Assemblées Taliari étaient motivées par le plaisir d’asticoter des officiels, voire de glaner une tournée gratuite au bar de Ba’Dardan Naroy, bien plus que par toute considération idéologique. Et elle évitait comme la goo les réunions d’Akenaks : en groupe, les Fyros perdaient tout sens de l’humour.
Quant à la religion, c’était encore pire. On ne pouvait taquiner ni Ma-Duk, ni Jena. Et elle n’avait jamais vu un Kami ou un représentant de la Karavan dans un bar, ou ailleurs, en train de savourer un verre de bière et de raconter des blagues.

Bref, bien qu’ayant vaguement répondu à l’appel de la guilde pour des combats d’avant-poste ou pour repousser les derniers Kitins après l’Essaim, elle n’avait absolument pas suivi les tractations au sommet du truc appelé « Alliance Kamiste ». Ou un nom dans ce genre-là. Tout ça, c’était pour les officiers.
Son rôle à elle se limitait à aider lesdits officiers à garder les pieds sur terre. Elle sourit avec espièglerie : sa méthode préférée étant bien sûr de les titiller en relevant la moindre de leur bourde. Pas question de leur laisser croire qu’ils valaient mieux que les autres sous prétexte qu’ils avaient des galons !
Mais voilà, la décision de l’état-major de la guilde d’abandonner en même temps le Kamisme et le Désert l’avait prise complètement par surprise.

Maraudeur ? Pour elle, c’était le nom donné à des homins qui refusaient toute appartenance à une nation ou à une religion. Non – Krill fronça les sourcils en tentant de rassembler ses souvenirs – ils allaient plus loin que ça. Après tout, elle-même n’était absolument pas disposée à s’incliner devant la Gouverneur, encore moins devant un Roi, en Empereur, ou une quelconque entité invisible.
Non, les maraudeurs combattaient les gouvernements et les clergés, apparemment dans le but ultime de les abattre. Une vieille histoire de rancœur et de vengeance, d’abandon pendant l’Essaim, ou elle ne savait quoi.

Krill vivait dans le présent, et y prenait d’ailleurs un plaisir et un amusement certains. Le passé ne l’intéressait pas plus que ça, surtout celui des autres, et le futur pouvait bien attendre qu’elle ait fini de savourer aujourd’hui.
Elle ne comprenait absolument pas ce qui pouvait pousser quelqu’un à se retrancher volontairement dans un campement paumé aux confins du Désert et de la Forêt, en laissant les autres profiter à sa place, au hasard, du confort du bar de Fairhaven. Elle soupira.
Visiblement, elle avait raté quelque chose d’important, de capital même, dans les explications du chef.
Elle joua un moment avec le blason de sa guilde. Ce n’était qu’un morceau de sève, de bois et d’ambre, poli et gravé. Il ne lui manquerait pas particulièrement. Mais elle l’avait partagé avec des amis, et ceux-ci allaient partir sans elle dans ce qui ressemblait à un nouvel exil.

Elle secoua une dernière fois la tête, ses couettes dansant au rythme de son incrédulité, puis elle vida sa bière, salua Ba’Naer Liffan et les autres habitués du bar d’un geste amical, et reprit la route de son appartement.
Ses amis partiraient quand ils partiraient, mais ce n’était pas encore fait.
En attendant, le chef n’allait pas s’en tirer comme ça. Elle avait bien l’intention de lui laisser un souvenir pour quand elle ne serait plus là pour lui faire des crocs-en-jambe salutaires. Histoire de l’empêcher de se prendre pour Ma-Duk. Ou… Comment s’appelait-il, déjà, le chef légendaire des Maraudeurs ? Miellor ? Mektibar ? Un truc comme ça…
Revenir en haut Aller en bas
Eloira

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 21
Localisation : Banlieue Parisienne

MessageSujet: Re: Au revoir, à bientôt   Jeu 25 Avr - 9:49

Ayant appris le passage de la lune chez les maraudeurs, Eloira avait pesé nuit et jour le pour et le contre, et après une longue discussion avec Riditch, elle avait finalement décidé de rester Kamiste car elle ne voulait pas abandonner son doux mari ...
Revenir en haut Aller en bas
Zaltane

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Au revoir, à bientôt   Jeu 25 Avr - 14:43

Zaltane l'ampli encore chaud venait de terrasser un nommé, une fois de plus il était parti en chasse pour la Lune ou pour lui même, ou peut etre pour évacuer la colère qui sommeillait en lui......

Il ne supportait plus la facon dont tournée le culte Kamiste, des mouvances émergaient, des branches plus ou moins radicale se faisaient connaitre des ennemis naissaient au sein même du culte qu'il avait fierement défendu ses valeurs et son idéologie.

Zaltane etait las de devoir chercher ce qui était digne d'un kamiste ou pas, de savoir qui était ses valeureux freres ou soeurs d'armes, mais voila que tout ce chamboullait dans sa tête..... Pourquoi devoir respecter un culte plus qu'un autre, pourquoi devoir se tenir à des regles pré établis par on en sait pas trop qui !

La était la vrai question de Zaltane pourquoi devoir vivre selon les conventions imposées par la socièté la religion....

Zaltane senti un vent de rebellion l'envahir, il ne voulait plus que personne ne lui dise ce qu'il devait ou ne devait pas faire, désormais il se battra sous une banniere sans régle profondement établies, il décida de faire ce qui lui plaisait sans devoir avoir de reserve ou de controle....


Zaltane acheva son deuxieme nommé, il arracha son blason de la Lune, et avec un pincement au coeur, allait il renié ses valeurs ou même ses amis en basculant dans sa colère qui sommeillait en lui.....

Non Zaltane n'oubliera jamais d'ou il vient et qui était et resterons ses amis, et si au détour d'une guerre ces amis venait a lui bloquer le chemin alors Zaltane ne s'imposera aucune barriere. Mais Zaltane esperait ne pas devoir recroisé trop d'ami cherchant a lui barrer la route car il le savait sa colère risquerait de prendre le dessus.

Il prit un parchemin, il prononca une incantation, une fumée bleuatre apparu sur le parchemin. Des lettres se dessinerent, puis des mots et finalement une phrase : "A vous mes freres et soeurs d'armes, je ne vous oublierais jamais mais la colère a pris le dessus, mais je n'oublierais jamais d'ou je viens, faite de même" Signé Zaltane le noir.

Le parchemin fut cloué sur la porte du Hall de guilde avec son blason de Lune éternelle en signe d'adieu à ses amis Luneux

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au revoir, à bientôt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au revoir, à bientôt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au revoir, mais peut-être à bientôt, je ne sais pas. ♥
» Au revoir Kaldrass
» Le manuscrit arpitan
» Au revoir Tux, bonjour Chumby...
» [Blog] "Ceci n'est pas un adieux, mais un au revoir..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
!!!!!! Ancien forum de La Lune Eternelle !!!!!! :: FORUM PUBLIC :: Bar-
Sauter vers: